Par Kader M.
Dans le cadre de l’application sur le terrain des mesures et procédures préventives contre la prolifération du coronavirus au niveau des diverses activités commerciales, les campagnes de contrôle et de sensibilisation se poursuivent pour l’activité d’exploitation des salles des fêtes.
L’opération, entreprise en coordination avec les services de sécurité en application de l’arrêté de wilaya 567 du 17 mars 2020, stipulant dans le cadre des procédures préventives de lutte contre le coronavirus, la suspension de certaines activités parmi lesquelles l’exploitation des salles des fêtes, afin d’éviter les rassemblements et leur impact négatif et risques.
Dans ce sillage, le bilan de 11 jours (4 au 15 juillet 2021) d’activités de contrôle de la Direction du commerce de la wilaya d’Oum El Bouaghi fait état de la proposition de pas moins de 8 salles des fêtes à la fermeture administrative dans les daïras d’Oum El Bouaghi et Aïn Mlila et l’entame de toutes les procédures règlementaires à l’encontre des contrevenants. L’opération se poursuit.
Pour rappel, l’activité d’exploitation des salles des fêtes demeure encore suspendue par l’arrêté de wilaya cité en haut. De ce fait, la Direction du commerce rappelle à tous les commerçants la nécessité du respect des procédures et mesures sanitaires préventives de la Covid-19 et ce, afin de s’épargner toute sanction administrative ou poursuite judiciaire.