Placée sous le signe « Développement et labellisation du fromage Bouheza », la 5e édition de la Fête du fromage a été abritée en fin de semaine par le Centre de loisirs scientifiques du chef-lieu de wilaya.

Organisée par l’association Imessanden pour la protection et la valorisation de ce produit du terroir en collaboration avec la Direction des services agricoles, la manifestation a été officillement par le chef de l’exécutif, en présence des P/APW et d’APC, des directeurs du commerce, de la DAS, des présidents de la Chambre de commerce et d’industrie Sidi Rghis et de la Chambre d’agriculteurs, des fellahs. Rehaussée par la présence de la Chambre algéro-allemande (AHK), représentée par deux délégués-experts (un Algérien et un Allemand) en matière de lait et dérivés, qui n’ont pas manqué d’afficher leur appréciation de ce produit du terroir, elle a aussi regroupé pas moins de 16 participants. Ces derniers sont venus des quatre coins de la wilaya (Oum El Bouaghi, Meskiana, Aïn Fakroun, Aïn Beïda, Henchir Toumghani…) et aussi de Khenchela, Constantine, Alger, pour prendre part à l’événement par l’exposition de produits du terroir tels le beurre, le petit-lait… Le laboratoire vétérinaire régional d’El Khroub, la Caisse régionale de mutualité agricole d’Oum El Bouaghi (CRMA) et d’autres artisans locaux ont aussi exposé leurs divers produits.
Enfin, ce produit du terroir, dont la recette est très connue chez les vieilles dames, particulièrement en zone rurale et montagnarde des Aurès, où elles continuent à le préparer, est en quête de labellisation depuis que des Européens, notamment des Italiens, ont affiché, il y a quelques années, un intérêt pour un éventuel partenariat, qui n’a malheureusement pas été concrétisé.