Les éléments de l’unité principale du chef-lieu de wilaya sont intervenus, vendredi après-midi, au lieudit Douar Ouled Maâmar, dans la commune d’Oum El Bouaghi pour retirer des ossements d’une grotte. Ces derniers qui seraient ceux de martyrs tombés au champ d’honneur durant la Révolution ont été transférés vers le siège de la commune du chef-lieu de wilaya.

Sur un autre registre, le monoxyde émanant d’appareils de chauffage défectueux continue à faire des victimes à Aïn Beïda.
Trois jeunes filles, âgées de 16 à 24 ans, ont été intoxiquées, samedi après-midi, par le monoxyde de carbone dégagé par un poêle à gaz dans un domicile de la cité des 750-Logements. Souffrant de difficultés respiratoires, les victimes ont été transférées par les éléments de la Protection civile vers l’EPH Dr Zerdani-Salah de la même ville.
Par ailleurs, alertés, les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile d’Aïn Beïda sont intervenus pour un accident. Ce dernier survenu suite au dérapage et renversement d’un véhicule de type Peugeot 206, sur la voie d’évitement sud de la ville de Aïn Beïda, a fait 3 blessés de sexe masculin, âgés de 18 à 19 ans. Ces derniers ont été transférés vers l’EPH Dr Zerdani-Salah où ils ont été pris en charge. Enfin, les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile de Fkirina (40 km au sud-est du chef-lieu de wilaya) sont intervenus, samedi après-midi, dans un incendie qui s’est déclenché au mont Boutekhma, dans la commune d’Oued Nini, une commune rurale localisée à quelques encablures du chef-lieu de daïra Fkirina. Pas moins de 8 ha de maquis, pins d’Alep, alfa ont été endommagés.