Poursuivant ses activités de contrôle de l’activité commerciale à travers les vingt-neuf communes de la wilaya et, notamment les actions destinées à la protection des consommateurs, la direction du commerce de la wilaya d’Oum El Bouaghi a fait état dans le bilan du mois de février 2020 de pas moins de 2 348 interventions effectuées par les brigades de contrôle parmi lesquelles
1 310 ont concerné les pratiques commerciales et 1 038 autres la qualité et la répression des fraudes. Lesquelles interventions ont été sanctionnées par 315 procès-verbaux, soit 230 P-V pour les pratiques commerciales et 85 autres pour la qualité. Dans le même contexte, 309 procès-verbaux ont fait l’objet de transmissions aux instances judiciaires à des fins de poursuites à l’encontre des commerçants indélicats. Alors que les services de la qualité ont procédé à la saisie de marchandises d’une valeur estimée à
208 608 DA, ceux du commerce font aussi état de 958 318 657,37 DA de défauts de facturation. Un phénomène persistant dans la région avec la présence de deux comptoirs régionaux de commerce, la pièce détachée à Aïn M’lila et le prêt-à- porter à Aïn Fakroun. Enfin, dans le cadre des mesures destinées à persuader les commerçants indélicats, la Direction du commerce de la wilaya d’Oum El Bouaghi a prononcé 4 fermetures administratives de commerce.
Réception «d’ici fin 2020» du projet de doublement de la RN-10 entre Ain Beïda et Meskiana
Les travaux de doublement et de réhabilitation du tronçon reliant Ain Beïda à Meskiana (wilaya d’Oum El Bouaghi) de la RN-10 seront exécutés «avant la fin de l’année en cours 2020», a-t-on appris dimanche du directeur local des travaux publics, Ali Bouhafs. «Les travaux engagés sur ce tronçon de 17 km portent sur son renforcement et l’élimination des points noirs par l’élimination de deux virages dangereux près du lieudit Aïn Chadjera», a précisé à l’APS le même responsable. Mobilisant plus de 1,58 milliard DA, le projet est actuellement exécuté à 65 % et prévoit notamment la réhabilitation des parties de la route inondables, selon la même source. Le niveau de la chaussée dans ses parties inondables sera ainsi élevé au terme des travaux à la faveur de la réalisation de plusieurs ouvrages d’écoulement des eaux dont un pont, a-t-il encore précisé. n