Pas moins de 7 cas de Covid-19 confirmés par les analyses de l’annexe régionale de l’institut Pasteur de Constantine sont venus augmenter le nombre de patients, selon le communiqué du 25 avril 2020 de la Direction de la santé de la wilaya d’Oum El Bouaghi.
Cinq cas de Aïn Beïda, hospitalisés à l’EPH Dr Zerdani-Salah, 1cas de Aïn Mlila hospitalisé à l’EPH Sliane-Amirat et 1 cas de Dhalaa (90 kilomètres à l’extrême sud-est) hospitalisé à l’EPH Mohamed-Boudiaf d’Oum El Bouaghi.
Si le bilan de la DSP fait aussi état de 4 guérisons (EPH Dr Zerdani) et les analyses de 3 autres cas suspects (2 à Aïn Fakroun et 1 à Dhalaa), confortant quelque peu la situation, le nombre de cas confirmés demeurent en nette croissance depuis le 20 avril. En effet, la wilaya, qui comptait à cette date un total de 34 cas confirmés dont 18 à Aïn Beïda et 1 à Dhalaa, a vu ce dernier passer à 51 cas confirmés dans le bilan du 22 avril 2020. Trois autres cas confirmés sont venus s’ajouter le 24 avril pour atteindre les 54 cas dont 18 à Aïn Beïda, 11 à Dhalaa et 11 autres à Aïn Fakroun. Pis, le bilan de la DSP du 25 avril fait état, avec les 7 nouveaux cas confirmés, de 64 au total répartis en 24 cas à Aïn Beïda, 15 à Dhalaa,11 à Aïn Fakroun, 5cas à Aïn Mlila, 4 à Oum El Bouaghi, 2 à Meskiana, 2 à Henchir Toumghani et 1 cas à Aïn Babouche.
Le passage du nombre de cas confirmés en 5 jours seulement, soit du 20 au 25 avril 2020 de 34 à 64 cas, demeure remarquable, voire inquiétant, au moment où les citoyens persistent toujours à afficher une indifférence totale envers les consignes de prévention (distanciation sociale, bavettes) dans des queues très rapprochées devant les pâtisseries orientales, supérettes et autres commerces.
Quant à l’autorisation donnée aux commerces d’effets vestimentaires, pâtisseries orientales, électroménagers, transport urbain, etc. cela ne fera qu’exacerber la situation de relâchement si les pouvoirs publics ne prennent pas des mesures rigoureuses et strictes pour l’application des consignes sur le terrain par les citoyens et les structures mises à leur disposition. Deux nouveaux cas suspects, 1 de Aïn Babouche et 1 de Dhalaa, ont fait l’objet d’hospitalisation à l’EPH Mohamed-Boudiaf.
Enfin, la répartition des 64 cas confirmés de Covid-19 marquée par une ascension ces derniers jours est la suivante : 24 cas à Aïn Beïda,15 à Dhalaa,11 à Aïn Fakroun, 5 à Aïn Mlila, 4 à Oum El Bouaghi, 2 à Meskiana, 2 à Henchir Toumghani, 1 à Aïn Babouche. Le décompte global de la wilaya, tous cas confondus, est 64 confirmés, 6 morts, 5 guérisons, 11 suspects, 32 sous traitement.