Devant l’ampleur des accidents subis par les conducteurs de motocycles, dont le nombre ne cesse de prendre de l’ampleur dans les agglomérations les services de police de la wilaya d’Oum El Bouaghi ont initié une campagne de sensibilisation à leur intention à travers les secteurs urbains relevant de la compétence policière.

Les thèmes retenus pour la campagne, ciblant particulièrement les jeunes et les adolescents, concernent notamment les dangers du non-port de casque de sécurité, la conduite illégale, la nécessité de régularisation des documents administratifs du motocycle… L’objectif primordial de l’initiative demeure d’inculquer chez les motocyclistes la nécessité de certains comportements simples dont l’impact ne peut qu’être positif. Le port du casque, la conduite sans excès de vitesse, les dépassements ou les manœuvres dangereuses ont pour finalité principale de sauver la vie du chauffeur. Les policiers ont rappelé aussi aux motocyclistes les diverses dispositions réglementaires et procédé à la distribution de nombreux autocollants et dépliants ayant trait à la sécurité routière. D’autre part, les éléments de la Sûreté de daïra d’Aïn Beïda (25 kilomètres à l’est du chef-lieu de wilaya), renforcés par ceux de la Brigade mobile de police judiciaire (BMPJ) de Meskiana et les éléments de la compagnie de gendarmerie d’Aïn Beïda ont organisé une opération combinée de sécurité. Cette dernière, qui a concerné les communes de Berriche et la bourgade Bir Rogaa, s’est soldée par le contrôle de 163 véhicules sanctionnés, 26 infractions et l’identification de 287 individus, parmi lesquels 2 ont été arrêtés pour détention de drogue et un troisième faisant l’objet de recherche.