Une cérémonie de sortie de la première promotion de conducteurs a été présidée, samedi dernier, par le chef de l’exécutif de la wilaya au centre Hatchane de formation professionnelle au certificat d’aptitude professionnelle de conducteurs, à Aïn Beïda (25 kilomètres à l’est du chef-lieu de wilaya).

La cérémonie, à laquelle ont pris part le chef de daïra d’Aïn Beïda, le président de l’Assemblée populaire communale, la Directrice du centre, les directeurs des transports, de l’emploi, de la formation professionnelle, le directeur régional de la CCLS, a concerné une trentaine de chauffeurs issus de divers secteurs d’activité. Ils ont suivi une formation professionnelle de deux mois dispensée par des cadres du transport, notamment les inspecteurs chargés du transport et des permis de conduire, de la Protection civile et un mécanicien expérimenté. L’occasion a été propice pour le chef de l’exécutif d’entamer une visite des locaux du Centre de formation pour le certificat d’aptitude professionnelle (CAP) de conducteurs de véhicules de transport de personnes et de marchandises, notamment les salles de cours et l’administration et écouter les explications de la directrice du centre concernant le nombre de stagiaires, les thèmes enseignés pour l’obtention du certificat de chauffeur professionnel, renouvelable tous les cinq ans par un stage de recyclage.
L’inscription pour une formation demeure tributaire d’un permis poids lourds et des frais de stage. Le centre est ouvert à toutes les structures étatiques désirant former leurs chauffeurs. Pas moins de 7 centres de formation de conducteurs sont fonctionnels à travers la wilaya, à Oum El Bouaghi, 2 à Aïn Mlila, 1 à Aïn Fakroun et 5 autres seront réceptionnés prochainement.