Alors que la première semaine de Ramadhan 2020, entamée cette année dans des conditions sanitaires spéciales à cause du Coronavirus, approche de sa fin, l’élan de solidarité habituel en cette période de piété est de mise à travers plusieurs actions initiées par des associations et autres structures.

Dans ce sillage, le coup d’envoi de la caravane de solidarité destinée aux familles démunies des zones d’ombre vivant la précarité sociale a été donné ce lundi matin par le chef de l’exécutif à partir du siège de la wilaya, en présence des autorités et responsables locaux. L’initiative mise en place par la Direction du commerce de la wilaya, en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie, le Croissant-Rouge algérien, les Scouts musulmans, les services de sécurité vient à point nommé pour porter aide aux familles nécessiteuses. Pour cela, les familles habitant les zones déshéritées de 20 communes sont concernées par l’attribution de pas moins de 800 couffins de denrées alimentaires diverses leur permettant d’atténuer quelque peu leur précarité en ces temps difficiles. La wilaya n’est pas à sa première initiative du genre puisque d’autres caravanes de solidarité, notamment en matière de prise en charge sanitaire des citoyens dans les zones rurales Henchir Toumghani, Zorg… ont été initiées auparavant par la wilaya. Par ailleurs, et comme à l’accoutumée, les associations et les citoyens n’étaient pas en reste quant à rassembler des denrées alimentaires dans le cadre de l’élan de solidarité. Remise de 4 500 bavettes et 115 masques chirurgicaux aux services de santé Entamée le 26 mars 2020, dans le cadre de la solidarité pour faire face à la conjoncture sanitaire du Covid-19, par les enseignants et stagiaires de trois centres de formation professionnelle à Oum El Bouaghi, Aïn Beïda, Meskiana, l’opération de fabrication de bavettes et masques chirurgicaux s’est fructifiée dernièrement par l’attribution de la production à la Direction de la santé et de la population de la wilaya d’Oum El Bouaghi. En effet, une cérémonie officielle de remise de 4 500 bavettes et 115 masques chirurgicaux a été organisée dernièrement par la Direction de la formation professionnelle en présence d’un représentant de la Ligue des droits de l’homme. L’initiative louable fructifiant les efforts conséquents entrepris par le secteur de la formation professionnelle dans la participation à la fabrication des accessoires de santé pour faire face au Covid-19, vient au moment où ils font largement défaut sur le marché. Cela étant, la Direction de la santé de la wilaya a procédé à la répartition des accessoires en question, 1 000 bavettes et 50 masques chirurgicaux à l’EPH Mohamed-Boudiaf du chef-lieu de wilaya, 500 bavettes à l’EPSP Oum El Bouaghi, 1 000 bavettes et 15 masques à l’EPSP d’Aïn Mlila, 1 500 bavettes et 50 masques à l’EPH Slimane-Amirat de Aïn Mlila et 500 bavettes à l’EPH Hamouda-Amor de Aïn Fakroun. n