La montée du mercure de ces derniers jours rappelle l’approche de la saison estivale, synonyme de nombreux risques de feux de forêt, de noyades, de piqûres d’insectes et morsures de scorpion, d’intoxications alimentaires… Aussi les services de la Protection civile de la wilaya d’Oum El Bouaghi semblent avoir pris le taureau par les cornes contre toute éventualité en préparant la saison estivale et la campagne 2019 de lutte contre les feux de forêt et les récoltes. C’est ainsi qu’une caravane de sensibilisation sillonnera, du 20 au 26 mai 2019, la douzaine de daïras de la wilaya d’Oum El Bouaghi. Cette initiative permettra aux éléments de la Protection civile d’expliquer et de mettre en exergue la nécessité de la prévention des risques pouvant avoir lieu durant la saison chaude. Il s’agit notamment des accidents de la route en cette période de vacances, synonyme de nombreux déplacements des estivants vers la côte pour goûter aux plaisirs de la grande bleue. Les risques du déclenchement de feux de forêt, la wilaya dispose de 13% de superficies forestières seulement, et des récoltes et leur impact négatif sur le couvert végétal et sur l’économie de la région, dont la vocation est la céréaliculture, planent durant cette période des grandes chaleurs. A cela s’ajoutent les risques de noyades en mer, dans les lacs et barrages qui seront mis en exergue par les agents de la Protection civile à l’occasion de cette caravane. D’autre part, les piqûres et les morsures de scorpion et autres reptiles ne sont pas en reste. Enfin la saison estivale réputée pour les fêtes de mariage et autres occasions comptabilise habituellement de nombreuses intoxications alimentaires qui font l’objet aussi de sensibilisation. n