Au siège de l’union de wilaya UGTA d’Oum
El Bouaghi, la deuxième assemblée générale ordinaire de l’Organisation algérienne du patrimoine, tourisme et artisanat traditionnelle (Oaptat) a regroupé récemment près d’une cinquantaine de participants représentant 16 bureaux de wilaya, dont Constantine, Batna, Khenchela, Tamanrasset, Oued Souf, Sétif, Jijel Oum El Bouaghi, Tarf, Jijel.

Après une allocution, Abdelouahab Messsad, chargé de communication de l’Oaptat, a tenu à rappeler les péripéties de l’organisation en dépit de la Covid -19, particulièrement la structuration de l’organisation, les diverses activités et les remerciements des divers partenaires, notamment les directions de la culture, maisons de la culture, du tourisme, la Chambre de l’artisanat et des métiers, la Conservation des forêts, la direction des œuvres universitaires et la résidence universitaire Larbi-Ben Mhidi, ainsi que les divers corps des services de sécurité.
Le président de l’Oaptat, Tarek Salhi, a souhaité la bienvenue aux participants. Il cite, concernant les diverses activités, le concours national virtuel de la photo panoramique et touristique, le Salon national de la philatélie, le lancement d’une campagne nationale de reboisement. Ajoutant la campagne de sensibilisation sur la Covid -19 qui a permis la distribution de pas moins de 10 000 masques et produits désinfectants, l’organisation du Salon national du couscous, qui a connu un engouement particulier des citoyens, le Festival du tourisme rural et les diverses sorties sur le terrain. L’occasion a été propice pour honorer les nombreux partenaires de l’organisation, tels les directeurs de la culture, du musée du Moudjahid…
Les diverses actions sur le terrain de l’organisation depuis sa naissance (2019) à ce jour, notamment dans le cadre de la solidarité en cette conjoncture sanitaire de la Covid-19, la mise en exergue des activités des bureaux de wilaya. Ces derniers ont fait l’objet de lecture du rapport moral par Bengroun Salah, secrétaire général de l’organisation. Lequel rapport fut adopté à l’unanimité par les membres de l’assemblée générale. Après quoi le trésorier de l’organisation Mohamed Chérif Touati a relaté à son tour les dépenses effectuées par l’organisation dans le cadre de la concrétisation des diverses activités et rappelé aussi les dettes lors de la lecture du rapport financier, qui fut à son tour adopté à l’unanimité par l’assemblée générale.
Enfin, le projet de numérisation des plages du littoral présenté par le bureau de Tipasa, l’organisation d’un salon national du tourisme saharien à Tamanrasset, un évènement d’envergure pour l’art culinaire en collaboration avec le Master chef Hakim Selmoun, des conventions avec Master Chef International, des formations Master Class pour des structures ou des individus, un salon national de philatélie, des journées d’études sur la gastronomie, des centres de vacances, la mise en place d’un site électronique pour l’information, la mise en place de bureau de l’organisation à travers le territoire national sont entre autres les activités arrêtées dans le cadre du plan d’action de l’année 2021 de l’Optat. n