L’intensité des averses qu’a connues la région en fin de semaine n’a pas tardé à causer des désagréments aux citoyens, notamment à leurs habitations.

C’est ainsi que des infiltrations des eaux de pluie résultant de la stagnation des eaux de pluie dans l’oued traversant les agglomérations de Henchir Toumghani et Harmlia à l’intérieur des habitations localisées à la cité Boughazi de Aïn Kercha (40 km à l’ouest du chef-lieu de wilaya) ont contraint les éléments de l’unité secondaire de la protection civile de Aïn Kercha à intervenir. Ces derniers ont alors comptabilisé pas moins d’une quinzaine d’habitations inondées par les eaux dont la hauteur atteignait jusqu’à 35 cm. Une opération de dégagement des eaux des maisons inondées a été entreprise par les éléments de la protection civile en collaboration avec les services municipaux.