Une intense activité a marqué la fin de semaine particulièrement le vendredi, où les éléments de la Protection civile ont enregistré plusieurs interventions notamment celles ayant trait aux accidents de la route. Ces derniers ont fait pas moins de 11 blessés en une seule journée.

En effet, la violente collision survenue vendredi matin au carrefour de la sortie Est du chef-lieu de wilaya (à proximité du lycée Sahel-Brahim), a été le théâtre d’une violente collision entre un véhicule de type Nissan Tida et un motocycle Cymlax. L’accident a fait 2 blessés, âgés de 27 et 26 ans. Ces derniers ont été transférés vers l’EPH Mohamed-Boudiaf. A Sigus, la cité romaine, les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile sont intervenus l’après-midi du vendredi pour un carambolage entre 3 véhicules, soit une Renault 21, Kia Sportage et une Audi. L’accident qui est survenu sur la RN 10 de l’axe Sigus-Aïn Fakroun (à proximité du projet de la cimenterie ), a fait pas moins de 9 blessés âgés de 3 à 43 ans. Toutes les victimes ont été prises en charge médicalement dans la polyclinique de Sigus (40 kilomètres à l’ouest du chef-lieu de wilaya) où elles ont été transférées par les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile de la même ville. D’autre part, les services de la Protection civile ont eu aussi à intervenir la même journée pour des incendies, à l’exemple des éléments de l’unité secondaire de la Protection civile de Aïn Fakroun.
Ces derniers se sont rendus au lieudit Douar Bir Rayane, dans la commune de Aïn Fakroun où le sinistre déclaré a endommagé 150 bottes de foin, alors que l’incendie qui s’est déclaré dans un entrepôt à mechta Dahnoun Guelaia, à Sidi Rghiss (Oum El Bouaghi), le vendredi en debut de soirée, a endommagé pas moins de 350 bottes de foin.
D’autre part, pas moins de 6 hectares de chaumes ont été la proie des flammes samedi dans la ferme pilote Bouhali-Hamdane à Aïn Fakroun. La même journée, les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile de Souk Naâmane à 90 kilomètres à l’extrême nord-est du chef-lieu de wilaya) sont intervenus vers 20H pour une tentative de suicide d’un sourd-muet.
Ce dernier, âgé de 36 ans, a attenté à sa vie en voulant se jeter du haut de l’antenne du réseau Djezzy implantée dans la bourgade de Bir El Henchir dépendant de la commune de Souk Naâmane. La victime a été transférée vers la polyclinique de Souk Naamane, après avoir été convaincue de descendre.K. M.