Alors que le nombre de cas confirmés de Covid -19, qui était au total 116 patients le 11 mai 2020, est passé le 12 mai 2020 à 122 cas, la wilaya d’Oum El Bouaghi enregistre un nouveau cas de décès, soit le 9e depuis l’apparition de la pandémie. Cela étant, le communiqué du 12 mai de la cellule de communication de la Direction de la santé et de la population de la wilaya d’Oum El Bouaghi fait part de 5 nouveaux cas confirmés, 4 de Aïn Fakroun (2 hospitalisés à l’EPH Hamouda-Amor et 2 autres à l’EPH Slimane-Amirat), 1 cas de Dhalaa (EPH Mohamed-Boudiaf), et 3 autres cas dont les analyses se sont avérées négatives. 1 cas dOum El Bouaghi et 1 autre de Dhalaa, hospitalisés à l’EPH Mohamed-Boudiaf, 1 cas de Aïn Fakroun hospitalisé à l’EPH Hamouda-Amor. D’autre part, 5 nouvelles guérisons ont été enregistrées, il s’agit de 3 patients de Dhalla, 1 d’Oum El Bouaghi (EPH Mohamed-Boudiaf) et 1 de Aïn Beïda (EPH Dr Zerdani). Pas moins de 7 nouveaux cas suspects ont été comptabilisés : 4 cas de Oum El Bouaghi et 1 de Dhalaa, hospitalisés à l’EPH Mohamed-Boudiaf d’Oum El Bouaghi, et 2 cas de Souk Naamane hospitalisés à l’EPH Slimane-Amirat de Aïn M’lila. Enfin, la situation globale du Covid-19, au 12mai 2020, dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, se résume en 122 cas confirmés parmi lesquels 102 se répartissent sur 4 agglomérations de la wilaya, 34 à Aïn Beïda, 30 à Dhalaa, 21 à Aïn Fakroun et 17 à Oum El Bouaghi, parmi lesquels des éléments du corps médical contaminés par les malades, notamment 2 médecins qui ont quitté l’hôpital mardi après leur guérison, 9 décès, 47 guérisons, 24 cas suspects et 50 autres sous traitement. Il importe aussi de rappeler que la commune de Dhala, chef-lieu de daïra localisé à 90 kilomètres à l’extrême sud-est de la wilaya, constitue un véritable foyer où le nombre de cas contaminés ne cesse de progresser depuis le début de la pandémie, ainsi que celui de Ain Fakroun, le comptoir régional du prêt-à-porter, qui comptabilise le plus grand nombre de décès de Covid -19. En dépit de l’ascension remarquable et inquiétante du nombre de cas confirmés à travers la wilaya, les citoyens ne semblent pas mesurer l’impact négatif de la situation avec leur indifférence totale envers les consignes sanitaires de prévention de la propagation du coronavirus. n