Les chutes de neige enregistrées ce week-end dans les wilayas de l’Ouest (Sidi Bel Abbès, Tlemcen, Saïda et Tissemsilt) ont provoqué des perturbations dans la circulation automobile,
a-t-on appris, samedi, auprès la Direction des travaux publics et de la Gendarmerie nationale.

A Sidi Bel Abbès, la direction précitée a ouvert avec des chasse-neige la RN 101 et plusieurs chemins de wilayas au niveau de Telagh, Merine, Marhoum, Dhaya et Ras El Ma. A Saïda, les éléments de l’Armée nationale populaire, soutenus par ceux de la Gendarmerie et de la Protection civile et les services communaux ont ouvert la RN 92 reliant les wilayas de Saïda et Tiaret, le CW 28 en utilisant tous les moyens matériels. Dans la wilaya de Tissemsilt, la plupart des axes de routes nationales et de wilaya ont été rouverts samedi après avoir connu une perturbation suite aux fortes chutes de neige, a-t-on appris du groupement territorial de la Gendarmerie nationale. Les efforts déployés par différents services ont permis de rouvrir le CW 9 entre Youssoufia et Bordj Emir Abdelkader, le CW 5 entre Beni Chaib et Sidi Slimane, le CW 7 entre Lardjem et Melaab et le CW 6 entre Tissemsilt et Sidi Abed, ainsi que deux tronçons de la RN 14 entre Theniet El Had et la frontière de la wilaya de Aïn Defla et RN 19 entre Boukaïd et la wilaya de Chlef.
A Tlemcen, la plupart des chemins fermés sur les monts du sud de la wilaya ont été également rouverts. A l’exception du CW 2 reliant Terny et Aïn Ghraba bloqué à cause de la neige dense, les autres axes de la circulation ont été rouverts. Les agents de la Protection civile d’Aïn Fezza sont intervenus pour éteindre un incendie déclaré dans un domicile à cause du gaz butane. La Direction régionale de l’électricité et du gaz a enregistré une vingtaine de coupures du gaz de ville dans plusieurs zones.
Epandage de sel
A Naâma, la plupart des axes routiers bloqués suite aux fortes chutes de neige qui s’étaient abattues ces dernières heures ont été rouverts à la circulation après amélioration des conditions climatiques et à la faveur des efforts de déneigement des axes routiers, a-t-on appris, samedi, auprès des services de la Gendarmerie nationale.
Les mêmes services qui font état de perturbations de la circulation sur l’axe routier reliant Naâma et Aïn Sefra, sur la RN-6, au niveau de la région de Mekaliss, ont relevé que les efforts se poursuivent pour la réouverture du trafic routier sur la RN-95, au niveau de la région de Bougarne, les pistes de Messif, Khobbaza et Fortassa, dont le trafic routier est encore perturbé. La circulation connaît également une perturbation sur le chemin de wilaya (CW), reliant Djeniane Bourezg, dans la région de Founassa, notamment pour les véhicules lourds, a précisé le commandant de la Gendarmerie nationale, Guerraz Sami. D’importants moyens ont été mobilisés pour enlever la neige au niveau des communes de la wilaya affectées par ces intempéries pour rouvrir, en coordination avec les services des travaux publics et de la Protection civile, les axes bloqués et apporter assistance aux citoyens en difficulté à travers les zones steppiques, notamment les nomades et les éleveurs, en plus de la mise en place d’une cellule de suivi de la situation au niveau du secrétariat général de la wilaya de Naâma. Les deux services précités (DTP et PC) sont intervenus pour la réouverture des tronçons routiers bloqués et l’organisation d’opérations périodiques d’épandage de sel.
A ces efforts d’ouverture des routes, les services de la Protection civile ont mobilisé plus de 160 agents pour apporter aide et assistance aux personnes bloquées à travers les différents axes routiers de la wilaya de Naâma, signalant que ces intempéries ont provoqué le dérapage de 104 véhicules, 16 camions et 9 bus, sans causer de perte humaine. Les mêmes services qui ont relevé avoir secouru sept familles nomades, installées à travers les territoires des communes de Benammar, Sfisifa, Naâma et les villages de Messif et Tirkount-Belgrad, ont fait savoir que des citernes de carburant et des aides nécessaires ont été acheminées au profit des nomades.
Selon la même source, les efforts de déneigement se poursuivent en fonction du plan spécial mis en œuvre pour faire face à la situation et rouvrir la circulation à travers les différentes régions de la wilaya.