Une commission scientifique chargée de résoudre le problème de la remontée des eaux dans le bassin d’Ouargla a été installée récemment par les services de la wilaya à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau. Le wali d’Ouargla, Mustapha Aghamir, a indiqué que cette commission est composée de cadres des secteurs de l’Enseignement supérieur, de l’Administration, des Ressources en eau, de l’Agriculture, de l’Environnement, des Forêts et d’autres instances concernées, pour plancher sur la solution de ce phénomène influant négativement sur l’environnement et l’urbanisme.
Le travail de cette commission focalisera notamment sur l’examen de solutions appropriées visant à juguler les répercussions de la remontée des eaux dans le bassin d’Ouargla, à travers l’exploitation d’activités agricoles et la plantation de végétaux pour absorber les eaux usées traitées, déversées auparavant vainement dans les exutoires, a expliqué M. Aghamir.