Une peine de trois années de prison ferme a été prononcée mardi par le tribunal criminel d’appel de Ouargla à l’encontre de M.M (22 ans) pour «apologie d’activités terroristes».
L’affaire remonte, selon l’arrêt de renvoi, au mois d’août 2018, lorsque les services sécuritaires ont découvert sur les réseaux sociaux une vidéo appartenant à une organisation terroriste faisant l’apologie du terrorisme.
L’enquête a révélé que le mis en cause avait repris sur sa page Facebook cette vidéo subversive d’environ 36 minutes, faisant l’apologie du terrorisme et appelant à l’insurrection contre l’Etat.
Le représentant du ministère public avait requis, du fait de la gravité des faits, une peine de 10 ans de prison ferme, assortie d’une amende de
500 000 DA.