C’est lors d’opérations de contrôle des entreprises hôtelières, menées à travers la wilaya, que 78 personnes recherchées par les autorités militaires et judiciaires ont été capturées, selon le communiqué de presse qui nous a été transmis par le service de la police générale et de l’organisation. Selon ce communiqué, ces opérations ont permis de contrôler 65 298 résidents, dont 3 412 étrangers, et également de retrouver 12 personnes faisant l’objet d’un avis de recherche dans l’intérêt des familles en plus de 6 cas d’hébergement de mineurs sans l’autorisation des parents. Sur les 32 entreprises hôtelières contrôlées, 4 infractions ont été détectées et 4 poursuites administratives engagées. Le service de wilaya de la police générale et de l’organisation relevant de la Sûreté de la wilaya de Ouargla a, durant l’année dernière, et dans le domaine de contrôle des locaux commerciaux, procédé à la fermeture de 11 magasins en plus de l’exécution de 6 décisions de réouverture. En ce qui concerne le suivi des activités organisées, 223 locaux ont été inspectés ayant permis d’enregistrer 60 infractions, 33 poursuites pénales et 60 poursuites administratives. Durant la même année, près de 635 enquêtes administratives ont été effectuées dans les activités des taxis de place à travers la wilaya de Ouargla. Concernant les armes de chasse, classées dans la catégorie 5, 158 demandes d’autorisation de détention d’armes de chasse ont été traitées en 2018 en plus
de 16 720 déclarations de perte de papiers durant la même période.