Les appels à la protestation lancés par des militants et activistes après la condamnation du blogueur Ameur Kareche, ce dimanche par le tribunal pénal d’Ouargla à 7 ans de prison, ont trouvé un écho. Dans la ville, des dizaines de personnes sont sorties dans la rue pour crier leur colère et réclamer la libération de M.Kareche condamné à une lourde peine d’emprisonnement. Des affrontements ont éclaté entre les manifestants et  les forces anti émeutes dans le quartier populaire de Mekhadma.

Les manifestants ont décomposé des blocs de pierre et mis le feu à des pneus au niveau du carrefour des 300 logements, bloquant la route vers Mekhadma. Les forces anti émeutes sont intervenues et les échauffourées étaient en cours jusqu’aux alentours de 20 heures.La tension reste très vive.