Quelque 5.100 quintaux de menthe verte, réputée pour ses utilisations culinaire et thérapeutique, ont été récoltés à ce jour à travers la wilaya d’Ouargla durant la saison 2017-2018, a-t-on appris samedi auprès de la direction des services agricoles (DSA).

La menthe, tout comme d’autres cultures du genre, à l’instar du safran, du persil et des graines de fenugrec qui connaissent une forte demande, est cultivée dans des exploitations familiales, au niveau de jardins et en culture intercalaire entre les palmiers, a expliqué à l’APS la chargée de la production à la direction de l’organisation, de la production et du soutien technique à la DSA. Cette production a été réalisée, sur 85 hectares traités à ce jour sur une superficie globale de 254 hectares dédiée à ce genre cultural, avec un rendement moyen obtenu de 60 quintaux à l’hectare (Q/ha), et concentrée notamment dans les régions d’Oued-Righ (Touggourt), telles que Blidet-Amor, Témacine, Mégarine, ainsi que dans les communes de Ouargla, N’goussa, Sidi-Khouiled et El-Hedjira, a précisé Mme Fatiha Boubekri. La menthe verte, qui s’adapte parfaitement aux conditions naturelles de la région (climat aride et salinité du sol), a donné l’an dernier une production de près de 15 400 quintaux sur une superficie de 254 hectares, avec un rendement de 60 Qx/ha. De l’avis de plusieurs spécialistes de la DSA, l’utilisation de cette plante, principal ingrédient dans la préparation du fameux thé saharien à la menthe, reste confinée à une consommation locale, en l’absence d’une stratégie claire de développement de cette culture. Pour ce qui est de la culture du persil, de type familiale également dans la région, la production a atteint cette saison 637 quintaux réalisée jusqu’ici sur 50 des 100 hectares qui lui sont réservés, a également fait savoir Mme Boubekri. Quant à la culture du safran (faux safran), généralement destiné à un usage culinaire, un agriculteur de la région de Goug dans la wilaya déléguée de Touggourt a réussi une expérience dans le domaine, première du genre dans la région, et a obtenu une production de près de 198 quintaux sur une superficie de 33 hectares, a révélé la chargée de la production à la DSA. La superficie globale des cultures de plantes aromatiques et médicinales dans la wilaya d’Ouargla, est de l’ordre de 517 hectares, dont près de la moitié (254 ha) dédiée à la menthe verte, 100 ha au persil, 100 ha au coriandre, le reste répartis entre le safran (33 ha), l’anis vert (22 ha) et les graines de fenugrec (8 ha), selon les données de la DSA. Cette superficie a donné lieu la saison écoulée (2016/2017) à une récolte globale de 18.547 quintaux, contre 6.569 quintaux obtenus à ce jour (saison 2017/2018) et répartis principalement entre la menthe verte (5.100 Qx), le persil (637 Qx), l’anis vert (221 Qx) et la coriandre (611 Qx).