Pas moins de 328 agressions ont été enregistrées sur les réseaux d’électricité et du gaz dans la wilaya d’Ouargla de janvier à novembre 2020, a indiqué lundi la direction locale de la Société de distribution de l’électricité et du gaz (filiale du groupe Sonelgaz) dans un communiqué. Il s’agit de 255 agressions concernant le réseau de distribution de gaz naturel et 73 autres sur le réseau de l’électricité, a-t-on précisé. Ces agressions sont engendrées par le non-respect de la distance de sécurité des réseaux énergétiques lors de la réalisation des travaux menés par des entreprises et des citoyens, est-il expliqué. Un taux de 75% des cas d’agressions relevés est causé par des travaux à proximité ou sur le réseau de gaz naturel, tandis que 25% des agressions ont touché le réseau électrique, a précisé le communiqué. Ce phénomène affecte fortement la qualité et la continuité du service public et entraine des pertes matérielles et financières pour l’entreprise, selon la même source qui ajoute que le montant consacré, durant la période précitée, pour réparer les pannes provoquées par ces agressions sur les réseaux a dépassé les 990.000 DA. La Société de distribution de l’électricité et du gaz a exhorté les acteurs concernés, les collectivités locales et les représentants de la société civile notamment, à multiplier les actions de sensibilisation visant à lutter contre ce phénomène, contribuant ainsi à rationaliser les ressources de l’entreprise et lui permettre de développer ses investissements relatifs aux opérations périodiques de maintenance et la concrétisation de nouvelles installations afin d’assurer la qualité et la continuité du service public.