Une grande marche de protestation a été organisée hier à Touggourt. Des dizaines de demandeurs d’emploi, tous âges confondus, ont battu le pavé pour réclamer du travail. Certains d’entre eux ont prévenu que leur «patience est à bout» et menacent de «ne plus manifester pacifiquement». Par ailleurs, un sit-in des chômeurs a été empêché violemment par la police, hier matin à Ouargla. Quatre manifestants ont été interpellés avant d’être relâchés quelque temps après dans la journée.
Durant la journée du lundi, des chômeurs ont bloqué l’entrée Est de Ouargla en mettant le feu à des pneus et disposant des blocs de pierre à quelques mètres seulement du siège de la Sûreté de wilaya. Les demandeurs d’emploi mènent depuis plusieurs jours des mouvements de protestation «non-stop» à Ouargla et Touggourt, dans l’indifférence des autorités. Leur mouvement est ponctué de slogans hostiles aux autorités locales auxquelles ils reprochent de « ne pas nettoyer le secteur de l’emploi» et de «ne pas embaucher la jeunesse». <