De Ouargla, Ghellab Chahinez
Le marché régional de gros, inauguré récemment par le ministre de l’Agriculture, entrera en service très prochainement, apprend-on des responsables du secteur.
Il s’agit d’un marché de gros à vocation régionale des produits alimentaires, le premier du genre dans le pays. Cette structure d’envergure, réalisée selon les normes internationales et destinée à l’approvisionnement des wilayas du Sud-Est, abritera l’un des cinq marchés de gros qui sont en cours de réalisation à travers le pays.
Première du genre dans le pays, elle est implantée sur une superficie de 20 hectares au niveau du pôle commercial, dans la commune de Aïn Beïda (à 7 km de l’entrée Est du chef-lieu de wilaya Ouargla), et couvrira plus de 10 wilayas. Cette commune comprend également d’autres structures commerciales en réalisation tels le marché des fruits et légumes, le marché national des dattes, le marché des voitures et le marché de bétail qui ont également fait l’objet de la visite de la délégation ministérielle.
Cet espace commercial, dont les travaux de réalisation ont été confiés à une société de réalisation et de gestion des marchés de gros l’EPE Magros, pour un montant estimé à plus de 1 milliard de DA par un financement 100% bancaire, dispose de nombreux locaux et carrés commerciaux, d’une superficie allant de 50 à 100 m2, ainsi qu’une série d’installations d’accompagnement et de logistique, selon les données fournies.
Ce projet entrera en exploitation dans les jours à venir et générera, selon les responsables du secteur, des emplois directs et indirects au profit de la main-d’œuvre locale et contribuera à réduire le chômage des jeunes de la région.
Un complexe commercial qui s’ajoute aux grandes infrastructures de base réalisées dans la wilaya d’Ouargla, a indiqué le ministre du Commerce durant la cérémonie inaugurale. Ce marché, souligne-t-il, s’inscrit dans le cadre d’un programme initié par le secteur du commerce portant sur la réalisation de cinq espaces commerciaux similaires à travers le territoire du pays dans le but de promouvoir et de développer la commercialisation des produits agro-alimentaires notamment.
C’est un espace qui va donc permettre aux commerçants d’Ouargla ainsi que ceux des wilayas limitrophes d’écouler leurs produits dans des conditions convenables, a ajouté le ministre dans des déclarations de presse, lors de la cérémonie inaugurale qui s’est déroulée lundi dernier en termes d’une visite d’inspection des projets relevant de son secteur dans la wilaya d’Ouargla.