Afin de faire face à la pénurie de semoule (blé dur), enregistrée chez les détaillants à Ouargla depuis le début de la crise du corona, les moulins des Oasis de Touggourt s’engage à doubler leur production durant ce mois pour combler les déficits d’approvisionnement en blé dur, constatés sur le marché local. Ceci a été décidé lors d’une réunion de coordination qui s’est tenue, mardi après-midi, entre le Directeur général des moulins des Oasis, implantés à Touggourt, et le président de la Chambre d’agriculture d’Ouargla. Selon l’accord établi, 800 sachets de blé dur de 25 kg, seront transportés, quotidiennement, vers la ville d’Ouargla, au niveau du point de vente dans l’ancien marché Souk Sebt. Une quantité similaire sera destinée, quotidiennement, au point de vente de Touggourt pour couvrir les besoins de cette région. D’autres quantités seront distribuées à travers la vente itinéraire, à bord de semi-remorques 20t, du dimanche au mercredi, sur les différentes daïras de la wilaya, N’goussa, El-Borma, Sidi Khouiled, El-Hadjira, Taibet, Témacine et Megarine, pour couvrir les besoins de la population en semoule surtout selon le président de la Chambre d’agriculture d’Ouargla, Choukri Bouziani. Ce dernier rassure la population locale et appelle les chefs de daïra à participer et contribuer pour le bon déroulement des opérations de distribution. A rappeler que la wilaya de Ouargla a enregistré, ces derniers jours, un manque d’approvisionnement en semoule. Cette pénurie est due essentiellement à la ruée des citoyens vers ce produit de première nécessité, ainsi qu’au stockage, par certains commerçants, de quantités importantes aux fins de spéculation. Des queues interminables sont enregistrées, chaque jour, devant le point de vente de Souk Sebt à Ouargla. Dans les supermarchés, malgré la disponibilité des denrées alimentaires, les citoyens continuent de se ruer sur tous les stands malgré les assurances des autorités locales. n