La saison des moissons-battage 2019-20 des céréales a été lancée officiellement, mercredi 6 mai, dans la wilaya d’Ouargla. Les premières moissons ont été récoltées dans le périmètre Sahn (concession agricole) au niveau de la daïra de N’goussa (25 km du chef lieu de wilaya d’Ouargla) où s’est déroulée la cérémonie du coup d’envoi en présence du wali, des autorités locales et des responsables du secteur.

La production de céréales par pulvérisation axiale attendue pour cette saison est estimée à 100.000 quintaux. Une légère augmentation par rapport à l’année 2019 où la wilaya d’Ouargla a enregistré 68 000 q, selon le président de la Chambre d’agriculture d’Ouargla, Choukri Bouziani. Les récoltes sont réparties sur 5 pôles agricoles portant la surface exploitée à 2 600 hectares dont 2 122 hectares plantés en blé dur et le reste en blé tendre et orge, nous informe le même responsable. La campagne couvrira donc une superficie totale de 2 600 hectares, emblavée sous pivots à travers les pôles agricoles (selon superficie), à N’goussa, Gassi Touil, Sidi-Khouiled, Ouargla, El-Hedjira et Touggourt. Environ 70% de cette récolte céréalière engrangée est destinée aux semences, selon la Direction locale des services agricoles (DSA). Le rendement moyen de la culture des céréales par pulvérisation axiale, qui dispose à cet égard de 113 pivots, est estimé, selon M. Bouziani, à 60 q/ha de blé tendre et 40 q/ha de blé dur. Malgré l’augmentation significative de la surface irriguée sous pivots, cette saison a été marquée par la réticence de certains agriculteurs à planter leurs terrains pour manque d’électricité, révèle le président de la Chambre d’agriculture. Pas moins de 13 moissonneuses-batteuses, dont 10 appartenant aux privés, et 30 camions, divers tonnages, seront mobilisés pour la collecte et l’acheminement de la récolte engrangée vers les 3 points de stockage, assurés par l’antenne locale de la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS), d’une capacité de 140 000 q chacun. A Hassi Messaoud, le coup d’envoi de la campagne de récolte céréalière a été donné vendredi par les autorités locales ciblant une surface globale récoltable cultivée en céréales estimée à 964 hectares. Une production d’environ 48 200 q de blé dur est attendue cette saison. On prévoit un rendement d’environ 50 q/ha de blé dur, selon les services concernés. Une expérience tentée de la culture du maïs et de la betterave sucrière sur le territoire de Hassi Messaoud a donné des résultats encourageants. Le Président-Directeur général de l’Office national de l’aliment de bétail (ONAB) a déclaré, lors de la cérémonie d’envoi, que les agriculteurs vont être orientés vers des cultures stratégiques. Et il les a encouragés à utiliser les énergies naturelles et les technologies pour étendre les zones exploitées dans cette filière. Dans le but de motiver les agriculteurs à investir dans la culture du maïs, le complexe Onab s’est aussi engagé à acheter la récolte de maïs à un prix compétitif de 4 500 dinars le quintal. La saison des moissons a été donc lancée au niveau de différentes exploitations agricoles au niveau de Gassi Touil et du périmètre agricole d’El-hadj Messaoud se trouvant sur le territoire de la commune de Hassi Messaoud. n