Environ 1 950 tonnes de déchets inertes (DI) et 163 de déchets domestiques produits par les ménages et assimilés (commerçants) ont été collectées vendredi dernier à travers le territoire de la wilaya de Ouargla, lors d’une campagne nationale de nettoyage de la ville, quartiers et espaces publics, à l’initiative du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, lancée dans les 48 wilayas du pays, a-t-on appris du chef de service de comptabilité et finances du Centre d’enfouissement technique (CET), Douadi Abdeslam.

Durant le mois de Ramadhan dernier, le centre recevait chaque jour près de 150 tonnes de déchets, tous types confondus alors qu’il reçoit dans les jours ordinaires environ 140 tonnes de déchets tous types, provenant de la ville de Ouargla seule, dépassant, selon ce responsable, la capacité maximale de stockage du CET de Ouargla estimée à 150 tonnes.
Le centre d’enfouissement technique de Nezla (wilaya déléguée de Touggourt) a également enregistré le jour de la campagne, environ 1560 tonnes de déchets inertes et 147 tonnes déchets ménagers alors que le CET de Témacine (Touggourt) a collecté près de 38 tonnes de déchets ménagers lors du même jour. Au total, plus de 3 468 tonnes de déchets, domestiques et inertes ont été collectées, vendredi, à travers le territoire de la wilaya d’Ouargla. Les appels à la campagne lancés à travers les ondes de la radio locale et dans les mosquées n’ont pas trouvé d’écho chez les citoyens qui ont préféré rester dans la fraîcheur chez eux durant cette journée caniculaire. Cependant, la campagne a connu une participation importante des volontaires des groupes de Ness Elkheir, des adhérents des associations locales et membres des quartiers ainsi que les agents de l’APC et de l’ADS. D’importants moyens matériels, dont des engins tracteurs, camions, cases et rétro-chargeurs ont été mobilisés par les autorités locales, les organismes et entreprises publiques et privées, ayant participé dans les opérations de nettoyage visant à éradiquer les décharges anarchiques et embellir les lieux publics, les tronçons de rues et de ruelles, les terrains, les berges de la métropole à travers les 21 communes de la wilaya, ceci dans le but d’améliorer le cadre de vie général de la population mais surtout, d’inculquer une culture environnementale chez le citoyen.