Au total, 450 candidats ont réussi à leurs examens, sur plus de 2.000 participants ayant pris part en février dernier dans la wilaya de Ouargla au concours de recrutement proposé par la compagnie nationale Sonatrach, a-t-on appris lundi auprès des cadres locaux du secteur de l’Emploi. Les candidats admis, dont la liste nominative est d’ores et déjà publiée sur la page Facebook officielle de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM) de la wilaya de Ouargla, effectueront une formation professionnelle assurée par l’Institut algérien du pétrole (IAP), spécialisé dans l’encadrement du personnel recruté par Sonatrach dans différentes spécialités et filières liées au secteur des hydrocarbures, a-t-on précisé. Ouvert aux candidats titulaires de diplômes universitaires (BAC +5, BAC+4 et BAC+ 3) dans plusieurs spécialités, et inscrits au niveau des services locaux de l’ANEM, ce concours offrait 515 postes d’emploi dans divers domaines techniques et administratifs, a-t-on ajouté. Le concours fait partie des épreuves organisées par Sonatrach, en coordination avec les partenaires concernés, à l’instar du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, dans le but notamment de donner une nouvelle opportunité de carrière aux jeunes diplômés de cette wilaya du Sud-est du pays et d’attirer des compétences susceptibles de répondre aux besoins en personnels qualifiés du Groupe Sonatrach, indique la source. Concernant les 65 postes d’emploi restants ainsi que ceux proposés au concours de 2018 (102 postes), ils seront programmés prochainement dans le cadre d’une nouvelle offre, selon la même source de l’ANEM. n