La Direction de distribution du gaz et d’électricité de Senia (Oran) relevant du groupe Sonelgaz entamera, dans les jours à venir, une vaste campagne d’urgence visant le recouvrement des créances impayées dépassant 1 milliard et 46 millions DA, a-t-on annoncé dimanche.

Dans ce cadre, plusieurs dispositions vont être prises dans les jours à venir pour le recouvrement des créances impayées par des abonnés ordinaires n’ayant pas honoré leurs factures, a-t-on expliqué de même source. « Cette situation nous met dans l’obligation de procéder à la coupure de l’alimentation d’énergie électrique et du gaz aux abonnés qui fuient le paiement de leurs factures au niveau des 24 sur les 26 communes de la wilaya couvertes par la direction de Senia », a-t-il souligné. Oran et Bir El Djir relèvent de la direction d’Oran. Ces dispositions seront entreprises après avoir épuisé tous les voies et moyens pour recouvrer les créances qui ne cessent d’augmenter causant d’importants dégâts à la société, notamment pour ses équilibres financiers, a-t-il ajouté. La société espère de bonnes suites de cette campagne, notamment par les abonnés concernés, dont certaines zones enregistrent des taux élevés de non-paiement des factures, afin d’éviter le recours à la coupure de courant, a-t-il souhaité.
Les mauvais payeurs seront privés d’électricité et de gaz
« La direction de distribution d’Es-Senia va entamer une vaste opération de coupure de l’alimentation électrique et du gaz pour les abonnés ordinaires durant les jours qui viennent et qui s’étalera, y compris le samedi, aux mauvais payeurs qui n’ont pas honoré leurs factures », note un communiqué de la Sonelgaz. Cette opération intervient après toutes les tentatives de règlement à l’amiable utilisées pour le recouvrement des créances impayées dépassant les 1 046 millions de dinars auprès des abonnées ordinaires, précise la direction. « Cette situation nous met dans l’obligation de procéder à la coupure de l’alimentation en électricité et en gaz pour nos abonnés ordinaires qui fuient le paiement de leurs factures au niveau des 24 communes couvertes par la direction de distribution d’Es-Senia », souligne le communiqué, appelant les abonnés à régler leurs factures « le plutôt possible, pour éviter tout embarras ».