Les policiers à Oran ont opéré la saisie de 191.843 unités de produits pyrotechniques (pétards et feux d’artifice) durant la période allant du 26 septembre au 23 octobre, a-t-on appris mardi auprès de la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya. Cette quantité a été saisie dans 31 opérations combinées de lutte contre la contrebande et le trafic de produits pyrotechniques en coordination avec les services de la gendarmerie nationale, des douanes et de la protection civile dans plusieurs quartiers du chef-lieu de wilaya dont hai «Yaghmoracene» et les boulevards «Cherfaoui Ali» et «Djabour Maamar», quelques semaines avant la célébration du Mawlid Ennabaoui, a-t-on indiqué, faisant savoir que 50 dossiers de procédure judiciaire contre les personnes impliquées ont été remis au tribunal. Ces saisies ont été réalisées en application d’un plan de prévention pour lutter contre le commerce illégal de produits pyrotechniques qui constituent une menace pour la santé des citoyens. Les jeux pyrotechniques sont très répandus à cette occasion de fête religieuse, selon la même source, qui a souligné que l’opération est toujours en cours pour limiter le commerce de ces produits dangereux. Les services de police d’Oran ont élaboré un plan pour sécuriser la célébration du Mawlid Ennabaoui cette année marquée par les mesures sanitaires de prévention contre la pandémie du coronavirus, selon la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya.