L’EPIC «CET Oran» qui gère les centres d’enfouissement techniques de la wilaya, lancera demain mercredi un partenariat avec l’Université des sciences et des technologies d’Oran (USTO) «Mohamed Boudiaf», consistant à la fabrication de visières à usage hospitalier, qui seront offerts à titre gracieux aux personnels établissements de la santé de la wilaya, a-t-on appris mardi auprès des initiateurs. Le partenariat unira les efforts de L’EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial), «CET Oran», versé dans la récupération des déchets recyclables depuis des années, qui fournira la matière première, le PET (plastique transparent) en l’occurrence, et la plateforme technologique de l’USTO-MB, qui s’est distinguée depuis le début de la pandémie par les actions de solidarité en faveur des équipes médicales, et qui prendra en charge la fabrication des visières. Il s’agit de visières réutilisables fabriquées entièrement en plastique, a précisé la directrice de l’EPIC «CET Oran» Dalila Chellal, ajoutant que le «PET» qui sera utilisé dans la fabrication de ces visières est issu de la récupération. L’EPIC CET Oran a fourni de la matière première qui suffirait pour la fabrication de 5.000 visières, a précisé pour sa part la responsable du département de récupération à la l’EPIC, Amina Moghrabi, ajoutant que les 5.000 visières sont suffisantes pour couvrir les besoins des professionnels de a santé de la wilaya d’Oran, et bien plus. «Tout professionnel de la santé, muni d’une carte professionnelles, peut récupérer son masque du centre de tri de la ville nouvelle (M’dina J’dida)», a précisé Mme Moghrabi. Le partenariat de l’EPIC CET Oran et la plateforme technologique de l’USTO se veut durable, avec plusieurs autres projets qui sont encore en phase d’étude, a souligné la même responsable.