Les activités de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat, organisée dans les 58 wilayas du pays, ont été lancées, lundi, à partir d’Oran où la cérémonie d’ouverture a été supervisée par le Secrétaire général du ministère de l’Industrie, Salaheddine Belbrik, et le wali d’Oran Saïd Sayoud. L’événement est organisé par le Réseau entrepreneurial mondial en Algérie, qui est l’organe de coordination en Algérie avec les organisateurs de cet événement mondial sous la tutelle du ministère de l’Industrie, selon les organisateurs. Le Secrétaire général du ministère de l’Industrie, représentant le ministre, a souligné dans son allocution d’ouverture que cette manifestation «vise à promouvoir la culture de l’entrepreneuriat et à encourager la création d’entreprises». Il a également relevé que «la jeunesse algérienne a un grand potentiel dans le domaine de l’entrepreneuriat», soulignant que «l’Algérie a inscrit l’entrepreneuriat parmi ses priorités et programmes en lui accordant un soutien et un accompagnement, tant en termes d’encadrement législatif et institutionnel ou à travers diverses mesures et incitations, car constituant l’un des principaux moteurs du développement économique». Pour sa part, la responsable du réseau global de l’entrepreneuriat en Algérie, Fatiha Rachedi a indiqué que ce réseau comprend 200 pays participants et que cet événement se tient chaque année, alors que l’Algérie y participe pour la douzième fois avec des activités organisées à travers tout le territoire national. Les activités de cet événement dureront une semaine et comprendront des rencontres, des programmes de formation, des campagnes de sensibilisation, des concours et des expositions destinés aux entrepreneurs potentiels, en particulier au niveau des établissements universitaires et des écoles supérieures, avec la participation d’organismes d’appui à l’entrepreneuriat et de création des petites et moyennes entreprises et l’innovation, selon la même source. De son côté, le wali d’Oran a annoncé que la wilaya, sous la supervision de la pépinière d’entreprises, a récemment attiré plus d’une quarantaine de nouveaux projets. Leurs propriétaires ont bénéficié de programmes de formation en coordination avec divers dispositifs de soutien, d’accompagnement et de facilitation. Il a ajouté que la wilaya d’Oran a réalisé trois mini-zones d’activités dans les communes de Bethioua, Missergine et Tafraoui où plus de 250 parcelles seront attribuées aux jeunes entrepreneurs, ainsi que 20 petites parcelles allouées au niveau de la zone d’activités à Tafraoui pour les petites entreprises. Le wali a également souligné que les autorités de la wilaya ont commencé à recenser tous les locaux vacants en vue de les attribuer aux porteurs de projets innovants et de services relevant du secteur des Technologies de l’information et de la communication. Par ailleurs, le Secrétaire général du ministère de l’Industrie, accompagné des autorités locales, a visité l’Université d’Oran-2 «Mohamed Benahmed», où une exposition a été organisée avec la participation de plusieurs organismes d’appui, tels que l’Agence Nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat et l’Agence pour le développement des petites et moyennes entreprises et la promotion de l’innovation, la pépinière d’entreprises, la Caisse nationale d’assurance chômage, et autres, en plus des établissements bancaires et les porteurs de projets innovants.