Les policiers ont arrêté dans la wilaya d’Oran 38 personnes à l’intérieur d’un fast-food reconverti en salle des affaires pour infraction aux mesures de prévention contre la pandémie de la Covid-19 et confinement partiel en organisant une fête, a annoncé l’APS, ce mercredi, en citant des sources de la sûreté de wilaya. Les services de police de la 11e sûreté urbaine ont arrêté, en coordination avec le service de police judiciaire de la wilaya d’Oran, les contrevenants âgés de 19 à 32 ans en flagrant délit dans le fast-food pour infraction aux mesures de prévention exposant la vie d’autrui au danger dont le non-respect de la distanciation, en plus de la pratique d’une activité non conforme au registre du commerce, a indiqué la même source. Exploitant des informations faisant état d’un fast-food transformé en salle des fêtes de même qu’un café pour la célébration du nouvel an, les policiers se sont déplacés sur les lieux et ont effectué une perquisition sur ordre du procureur de la République près le tribunal de Fellaoucène. L’opération a abouti à l’arrestation de 30 clients, de sept membres du personnel et du gérant du fast-food et la saisie de 80 narguilés avec tous les accessoires, de boites de charbon, de bois et d’outils de décoration pour célébrer les fêtes, selon la même source. Toutes les personnes présentes sur les lieux ont été transférées au siège du service de la police où une procédure judiciaire a été engagée pour les présenter devant la justice pour non respect du confinement sanitaire partiel, de regroupement de plus de deux personnes et de non respect de la distanciation. Les mis en cause sont passibles d’une amende forfaitaire de 10.000 DA chacun et le gérant du fast-food a fait l’objet d’une procédure judiciaire pour le présenter devant la justice pour infraction aux mesures de prévention contre le coronavirus et pratique d’activité non conforme au registre de commerce où la fermeture du local est proposée.