La direction des affaires religieuses et waqfs d’Oran a procédé à la distribution de 30.000 masques de protection, de 1.000 kits de détergents et 2.000 autres de produits alimentaires au niveau des zones d’ombre de la wilaya, dans le cadre des opérations de solidarité pour minimiser les effets induits par la pandémie du coronavirus, a-t-on appris de son responsable. Le directeur des affaires religieuses, Messaoud Amirouche a indiqué à l’APS que cette opération a été entamée cette semaine à la faveur d’une caravane de solidarité qui a sillonné plusieurs zones d’ombre de la wilaya et qui a touché les familles démunies et nécessiteuses. La caravane, conduite par des Imams, a fait le déplacement en direction des zones d’ombre au niveau des cités d’habitation et agglomérations rattachées à la daïra d’Es-Sénia, à savoir Aïn Beïda, douar Kara et Sidi El Bekka, de même que haï Es-Sanawbar (ex Planteurs) et la localité d’El Hassi relevant de la ville d’Oran. Les localités de Araba (Bethioua) et haï Eddoum(Gdyel), ainsi que d’autres zones d’ombre relevant des communes de Boutlélis, de Misserghine et de Bir El Djir ont été touchées par cette opération de solidarité agissante. Parallèlement à cette opération, les Imams ont organisé une campagne de sensibilisation auprès des populations des zones sous le signe de l’engagement pour le respect des mesures préventives et gestes barrières pour casser la chaîne de transmission du coronavirus, notamment à travers le port du masque, le respect de la distanciation physique et le lavage des mains de manière continue. Pour sa part, le conseil «Majliss Souboul El Kheirat», qui relève de la direction des affaires religieuses, continue d’offrir des repas chauds à emporter aux staffs médicaux et paramédicaux des hôpitaux d’Oran, en plus de la distribution de repas au profit des personnes sans abris. n