Les mélomanes et le grand public sont conviés à deux concerts organisés par l’Opéra d’Alger, programmés dès 19H30 ce jeudi et demain soir. Le premier est consacré à la musique et patrimoine chaoui avec la collaboration des artistes Houria Chaouia et Hamid Belbeche, accompagnés pour l’occasion par le groupe Rahaba Chaouia, et sera suivi demain par la représentation très attendue de l’artiste de style andalou Salim Fergani. En ce sens, ces événements sont respectivement ouverts au public aux tarifs de 600 et 800 dinars, les responsables nous précisant, hier en milieu de journée, que des tickets étaient encore disponibles au guichet de l’Opéra. Ils rappellent également que les deux concerts, organisés «dans le cadre du programme d’activités culturelles de l’Opéra» et intitulés «Lahwa Oudrar» pour le premier et «De Grenade à Cirta, le soupir le l’Andalousie» pour le second, sont également l’occasion de continuer à mettre en avant les différents styles artistiques algériens appréciés du public. Et à ce titre présenté comme «la grande figure légendaire de la musique arabo-andalouse de Constantine dite malouf», le concert de Salim Fergani, particulier par sa forme sera ainsi présenté en conviant le seul artiste sur scène. Le répertoire andalou, bien qu’habituellement joué sous sa forme orchestrale, a néanmoins été adapté par le maître Cheikh Salim Fergani, qui se produit souvent en solo en s’accompagnant de son oud arbi». Un instrument typique du malouf de Constantine. Quant aux prochains événements organisés par l’Opéra, il est déjà annoncé pour la soirée du 6 août une représentation intitulée «Murmures andalous» mettant en scène les artistes Nesrine Ghenim et Meriem Benallel. L’Opéra poursuivra, sur un autre plan, l’opération entamée durant le mois de Ramadan sur les réseaux sociaux, en offrant la possibilité de remporter des places gratuites pour chaque spectacle.n