La chaîne de télévision américaine ESPN a retiré, vendredi, de l’antenne un commentateur pour avoir comparé Venus Williams à un « gorille » lors de l’Open d’Australie, même si l’intéressé assure avoir prononcé le mot « guérilla ». « Au cours d’une retransmission de l’Open d’Australie sur ESPN3, Doug Adler aurait dû faire plus attention à son choix de mots, explique ESPN dans un communiqué. Il a présenté ses excuses et nous lui avons retiré ses missions restantes. » Mercredi, lors du match du 2e tour entre la sœur aînée des Williams et la Suissesse Stefanie Voegele, Adler, un ancien joueur aujourd’hui âgé de 59 ans, a dit : « Elle (Voegele) rate sa première balle de service et Venus lui saute dessus. On voit Venus entrer dans le court façon gorille. Elle charge. » Adler a assuré avoir dit « guerilla » et non
« gorilla ». « Parce que les mots gorilla et guerilla se prononcent de la même façon, il est impossible de dire avec certitude quel mot Adler a utilisé », a commenté ESPN sur son site Internet.