L’OGC Nice s’est incliné samedi après-midi en Autriche face à l’Union Berlin (0-2), une troisième défaite en cinq matchs de préparation pour les hommes de Christophe Galtier. L’entraîneur champion de France avec Lille la saison passée n’a pas épargné ses joueurs au micro du média officiel du club, affirmant qu’ils n’ont pas été à la hauteur de l’opposition mais regrettant aussi quelques absences de son groupe professionnel (Claude-Maurice, Dolberg…).
«On fait avec les forces disponibles en ce moment mais on souffre. Il faut qu’on se remplisse physiquement mais on peut souffrir parce que l’adversaire en ce moment est meilleur que nous, et tous les adversaires sont meilleurs que nous. Il faut simplement avoir de la personnalité, ne pas subir les événements, montrer plus de caractère y mettre plus d’intensité même si c’est plus difficile parce qu’on a un groupe plus que jeune, un groupe qui n’est pas encore là […] Il y a beaucoup d’absents mais certains joueurs qui sont dans le groupe connaissent très bien la Ligue 1 et sont loin de leur niveau optimal en ce moment, ajoute Galtier. On a 15 jours pour se monter. Quand on démarrera le championnat, on ne pourra pas accepter si peu d’engagement», a déclaré l’entraîneur niçois à la fin de la rencontre.