Afin de limiter la propagation du coronavirus entre les wilayas, «toutes les entrées de la capitale ont été fermées», et ce, depuis hier soir, «dans le cadre de la mise en œuvre des mesures de lutte et de prévention contre le Covid-19», a annoncé le Commandement national de la gendarmerie sur sa page facebook dédiée à la circulation routière via l’application «Tariki».
La mesure dont il est question existait déjà et a même été reconduite dans le communiqué du gouvernement émis il y a dix jours, mais la circulation entre certaines wilayas était parfois tolérée. Cette fois-ci, il semble qu’il y aura plus de fermeté car «ne seront autorisées à circuler que les personnes détenant une autorisation», selon la même source. Il convient de noter que la même mesure a été annoncée pour la wilaya de Boumerdès.