Quinze personnes ont été blessées à divers degrés consécutivement à des altercations enregistrées hier lors d’un mouvement de protestation devant l’usine d’eau minérale Youkous, dans la commune de Hammamet (20 km au nord de Tébessa), selon un nouveau bilan communiqué lundi par Direction de la protection civile repris par l’APS.

Trois travailleurs de l’usine Youkous ont été gravement blessés, présentant des brûlures provoquées par l’incendie qui avait ravagé l’usine, a indiqué à l’APS le chargé de communication de la Direction de la protection civile, El Kamel Bouaffane, précisant que ces travailleurs ont été secourus sur place avant d’être évacués aux structures sanitaires, à savoir deux à l’établissement hospitalier Dr. Youcef Boutarfa et le 3ème au CHU d’Annaba eu égard à son état jugé grave.

Parmi les manifestants, 12 personnes ont été également blessées suite à des tirs à balles réelles et à une bousculade qui a eu lieu après le déclenchement de l’incendie, a ajouté la même source, précisant que les blessés, évacués à l’établissement hospitalier Dr. Youcef Boutarfa, sont retournés chez eux après avoir reçu les soins nécessaires.

Selon la même source, sept unités secondaires et l’unité principale de la protection civile, 14 camions anti-incendie, quatre ambulances et 60 pompiers ont été mobilisés pour circonscrire l’incendie qui a dévasté toute l’usine.

Lire également l’article de « Reporters » en cliquant ICI et ICI