Pour la première fois depuis la Seconde guerre mondiale, la cérémonie physique de remise des Nobel le 10 décembre à Stockholm est annulée à cause de la pandémie de Covid-19, et celle du prix de la paix à Oslo forcée à une cure de minceur, ont annoncé mardi leurs organisateurs «L’idée est que les médailles et les diplômes soient remis aux lauréats de façon sûre dans leurs pays de résidence, très probablement avec l’aide d’ambassades et des universités des lauréats», a expliqué la Fondation Nobel, basée dans la capitale suédoise. Attribués début octobre, les prix sont traditionnellement remis le 10 décembre – date anniversaire de la mort du créateur suédois des prix Alfred Nobel (1833-1896) – à Stockholm (Médecine, Physique, Chimie, Littérature, et le plus récent prix d’Economie) ainsi qu’à Oslo (Paix). «La dernière fois qu’il n’y a pas eu de cérémonie à Stockholm, c’était en 1944», durant la Seconde Guerre mondiale, a expliqué à l’AFP Gustav Källstrand, l’historien de la Fondation Nobel. «Même s’il y aura tout de même une cérémonie numérique cette année», a-t-il souligné. Une cérémonie télévisée est en effet prévue à Stockholm, en l’absence des primés qui recevront leur prix à distance. Le nom des lauréats des différents prix seront eux bel et bien annoncés aux dates prévues, entre les 5 et 12 octobre, selon la Fondation.