Le chef de l’armée nigériane, le lieutenant général Ibrahim Attahiru, est mort dans le crash d’un avion militaire vendredi en fin d’après-midi à l’aéroport de Kaduna dans le nord du Nigeria, a confirmé le porte-parole de l’armée de l’air Edward Gabkwet. Le militaire âgé de 54 ans avait été nommé à la tête de l’armée le 26 janvier dernier par le président nigérian Muhammadu. « Le crash d’un avion de l’armée de l’air s’est produit en début de soirée autour de l’aéroport international de Kaduna. Les causes de l’accident ne sont pas connues dans l’immédiat », a indiqué l’armée de l’air dans un communiqué. La mort du chef de l’armée nigériane intervient deux jours après que le chef du groupe terroriste Boko Haram Abubakar Shekau a été grièvement blessé dans le nord-est du pays à la suite d’un affrontement avec des combattants d’un groupe terroriste rival.