Des hommes armés ont attaqué dans la nuit de dimanche à lundi un pensionnat de l’Etat de Kaduna, dans le nord-ouest du Nigeria, kidnappant 140 lycéens, vraisemblablement pour les échanger contre une rançon, a indiqué un responsable de l’établissement. Au total, 165 lycéens dormaient dans le pensionnat du lycée Bethel Secondary School, dans la localité de Chikun, mais «les assaillants ont emmené avec eux 140 élèves, 25 ont réussi à s’échapper», a expliqué à l’AFP Emmanuel Paul, un professeur de l’école. «Les hommes armés ont escaladé le grillage pour pénétrer dans l’école», a-t-il rapporté, soulignant que «tout indique qu’ils sont arrivés à pied». Il s’agit de la troisième attaque important commise à Kaduna ces trois derniers jours.