Roger Goodell, le patron de la NFL, s’est exprimé, quelques jours après la mort de George Floyd, un Afro-américain de 46 ans décédé lundi après son arrestation par la police. Une vidéo filmée par des passants est devenue virale depuis lundi. Elle montre un policier blanc, Derek Chauvin, dans la ville de Minneapolis plaquer au sol George Floyd et maintenir son genou sur son cou pendant de longues minutes, alors que ce dernier dit ne plus pouvoir respirer.
Son décès à la suite de cette arrestation a entraîné ces derniers jours des manifestations et des émeutes dans la ville mais également dans le reste des Etats-Unis, jusque devant la Maison Blanche. « Comme les événements actuels le soulignent de façon spectaculaire, il reste beaucoup à faire tant au niveau du pays que de la Ligue, a déclaré Goodell. Ce genre de tragédie nous rappelle à notre engagement et à nos efforts continus. Nous assumons cette responsabilité et nous nous engageons à poursuivre l’important travail pour résoudre ces problèmes systémiques avec nos joueurs, clubs et partenaires ».
Goodell a exprimé au nom de la ligue américaine une « profonde tristesse devant les événements tragiques à travers notre pays ». « Ces mouvements de protestation (…) reflètent la douleur, la colère et la frustration que beaucoup d’entre nous ressentent », a encore déclaré le patron de la NFL, qui a présenté ses condoléances à la famille de Floyd.
Décès de Bobby Joe Morrow, triple champion olympique en 1956
Bobby Joe Morrow s’est éteint. Le triple champion olympique des JO de Melbourne en 1956 est décédé à l’âge de 84 ans. Le district scolaire de San Benito, au Texas, dont le stade de football américain porte le nom de l’ancien sprinteur, a présenté ses condoléances sur sa page Facebook samedi, soulignant que l’héritage de Morrow serait «présent à jamais» dans la ville. Avant de devenir sprinteur, Bobby Joe Morrow avait joué au football américain pour l’école de San Benito. L’Abilene Christian University, où Morrow a étudié, a également rendu hommage à l’ancien athlète sur sa page Facebook.
À Melbourne en 1956, Morrow avait rejoint son compatriote Jesse Owens, seul homme alors à avoir remporté l’or sur 100m, 200m et 4X100m lors d’une seule édition des Jeux olympiques. L’exploit a par la suite été réédité par l’Américain Carl Lewis (médaillé d’or aussi au saut en longueur en 1984) et le Jamaïcain Usain Bolt. En 1956, Morrow avait été nommé sportif de l’année par le magazine Sports Illustrated, devant le joueur de baseball Mickey Mantle et le boxeur Floyd Patterson.Morrow s’était retiré de l’athlétisme en 1958, avant d’effectuer un éphémère retour en 1960 pour tenter en vain de se qualifier pour les Jeux olympiques de Rome.