Los Angeles Clippers a battu le double champion NBA, Golden State Warriors (121-116 ap), poussés lundi en prolongation, grâce notamment à l’arrière remplaçant Lou Williams qui a eu le dernier mot. Williams, avec ses 25 points (6 passes décisives et 2 rebonds)

, dont dix en prolongation, a infligé aux Warriors, privés de leur superstar Stephen Curry, leur troisième défaite de la saison, leur deuxième en trois rencontres. L’expérimenté Williams, déjà héros de la victoire face aux Bucks (128-126), n’avait pourtant pas été au mieux durant ce match (5 sur 18, soit 27,8% de réussite) mais il a su se réveiller pour renverser les Warriors, qui ont malgré tout remonté quatorze points de retard dans le quatrième quart-temps. Golden State, sans Curry touché à l’aine la semaine dernière, s’est appuyé sur Klay Thompson (31 points) et, surtout, Kevin Durant. «KD» a signé un triple double (33 points, 11 rebonds et 10 passes décisives) insuffisant pour la franchise californienne, qui conserve son leadership sur la Conférence Ouest (1er, 11-3). Les Clippers, eux, grimpent à la 4e place (8-5), devant OKC mais derrière les Nuggets.