Les services de la Protection civile poursuivaient lundi les opérations de recherche au niveau de la baie d’Alger, en milieu marin et terrestre et dans les zones et endroits où pourraient se trouver les corps de deux marins pêcheurs portés disparus, suite au chavirement dimanche de leur chalutier, indique un communiqué de la Protection civile. « Les services de la Protection civile de la wilaya d’Alger, appuyés par les moyens de la Protection civile de la wilaya de Tipaza et de l’unité nationale d’instruction et d’intervention de Dar El Beida, multiplient les opérations de recherche en milieu marin et terrestre et dans les zones et les endroits où les victimes (du naufrage) pourraient se trouver, notamment au niveau des Sablettes », précise la même source, rappelant que dans la matinée de ce lundi le corps d’un des trois marins disparus a été repêché. A cet effet, « trois embarcations semi-rigides, composées de 20 plongeurs spécialisés dans les recherches en mer, ainsi qu’une équipe pédestre composée de 25 éléments de la Protection civile et une équipe cynotechnique (brigade canine) ont été mobilisés pour les besoins des recherches et de ratissage près des zones rocheuses et du rivage », ajoute le communiqué. Une équipe de grimpe de la Protection civile est également mobilisée pour la fixation et la stabilisation par cordage de l’épave de l’embarcation. Un chalutier avait coulé dimanche à 3h15 du matin au niveau de la baie d’Alger (les Sablettes) où 6 marins de l’équipage du navire (âgés entre 27 et 40 ans), dont le propriétaire, ont été secourus par les éléments de la Protection civile et des Garde-côtes.  


Yasmina LAMRIBEN
Ellipse Communication
0560 25 28 03