La nageuse Lilia Sihem Midouni a offert à l’Algérie sa première médaille d’or aux Championnats d’Afrique «Juniors»qui se déroulent du 11 au 15 septembre 2019 à la piscine du complexe olympique Radès (Tunis / Tunisie), après s’être imposée en finale du 100 mètres nage libre, disputée samedi soir pour le compte de la quatrième et avant-dernière journée de compétition. Un peu plus tard dans la soirée, Midouni a bonifié la moisson algérienne d’une médaille d’argent, après sa deuxième place sur 100 mètres papillon, portant ainsi le total à 20 médailles (1 or, 7 argent et 12 bronze).
Les autres médailles d’argent ont été l’œuvre de Boulsane Malak Yamina sur le 200 mètres dos, Lilia Sihem Midouni sur le 50 mètres nage libre, Meriem Imène Khaldi sur le 800 mètre nage libre, alors que Rania Ouras avait remporté deux médailles d’argent, respectivement sur le 100 mètres brasse et sur le 200 mètres brasse, suivie de la médaille d’argent, remportée par l’équipe de Relais 4×100 quatre nages.
Les médailles de bronze quant à elles ont été l’œuvre de Khensa Belkacem sur le 200 mètres brasse et sur le 400 mètres 4/nages, Samara Abdellaoui sur le
400 mètre nage libre, Melissa Touami sur le 200 mètres brasse, Youcef Fettal sur le 200 mètres brasse, Lilia Sihem Midouni sur le 200 mètres nage libre et sur le 50 mètres papillon, ainsi que Youcef Fettal sur 100 mètres brasse, Aït Mohamed Massinissa sur le 50 mètres papillon, Bouslane Malak Yamina sur le 200 mètres quatre nages et Narimane Yamina sur le 200 mètres quatre nages, alors que la onzième et dernière médaille de bronze a été décrochée par l’équipe féminine de relais 4×100 nage libre. Au total, 350 nageurs, représentant 35 pays prennent part à cette 13e édition des Championnat d’Afrique «Juniors».