Le nageur algérien Oussama Sahnoune prendra part dimanche en fin d’après-midi, à la finale de l’épreuve du 100m nage libre, comptant pour les 18es jeux méditerranéens de Tarragone (Espagne). En effet, Oussama Sahnoune

, chef de file de la natation algérienne, s’est qualifié à la finale en prenant la seconde place de la 3e série qu’il a courue en 49.03, derrière l’Italien Miressi Alessadro (49.01). La 3e place de la 3e série, la plus rapide de toutes, est revenue au Serbe Barna Andrej (49.96). La finale du 100m nage libre constitue une chance de médaille pour l’Algérie et tout le monde croise les doigts pour l’or, après le vermeil du karatéka Houcine Daïkhi (+84 kg) et le bronze de l’autre karatéka Walid Bouabaoub (-75 kg). En finale, Oussama Sahnoune aura à ses côtés sept autres concurrents : les Italiens Dutto Lucas et Miressi, les deux Espagnols Moritz Alexander et Aguilar Urtwegi Oskitz, l’Egyptien Khalafala Ali et le Serbe Stjepanovic Velimir. Les autres nageurs algériens engagés lors des épreuves de la matinée du dimanche ont été tous éliminés, chacun dans sa spécialité. Ramzi Chouchar s’est classé 6e au 400m quatre nages (4:31.02), Rania Nefsi a pris la 5e place au 200m quatre nages en 2:24.51, de même que Moncef Aymen Balamane au 100m brasse couru en 1:04.43.
Pour sa part, Medjahed Nesrine a terminé en 6e position dans l’épreuve du 50m papillon en 28:54 dans la 1re série, alors que sa compatriote Amel Melih, 8e en finale du 50m dos samedi, s’est classée 4e dans la seconde série en 28.14. Enfin, le nageur Mohamed Ryad Bouhamidi a franchi la ligne d’arrivée du 100m dos en 6e position avec un chrono de 58.51. <