Décidément, le Paris Saint-Germain se montre insistant pour faire venir Ismaël Bennacer de l’AC Milan. Après avoir fait deux offres de 20 puis 30 millions d’euros, la direction parisienne serait prête à presque doubler son offre pour obtenir le bon de sortir de l’Algérien. Ce dernier a laissé entendre qu’il resterait en Lombardie. Mais là, lasomme
est alléchante pour les Milanais. Ils pourraient peut-être le céder.

Seize millions d’euros, c’est la somme que les Lombards ont dépensée pour s’attacher les services de Bennacer l’été dernier. Et ce, pour 5 années. Il venait d’être sacré champion d’Afrique en étant, au passage, désigné MVP de la CAN-2019. Ainsi, le Champion de France en titre est disposé à offrir le triple du prix d’achat aux Italiens qui pourraient ne pas pouvoir repousser ce gros chèque. Surtout en ces temps de crises financière causée par le coronavirus et l’arrêt des compétitions pour plus de deux mois et demi. En revanche, ce qu’il faut savoir c’est que le Fennec a récemment indiqué qu’il était « bien au Milan AC.» Un club qu’il a choisi « pour son histoire, mais surtout parce que son projet était le meilleur pour moi.» Le Dz sait pertinemment qu’il peut jouer plus souvent avec les « Rossoneri » où il a bien pris ses marques depuis son arrivée. Bien qu’il ait mis un peu de temps pour s’intégrer étant arrivée après tout le monde. En effet, il avait bénéficié de vacances prolongées parce qu’il avait joué la CAN égyptienne et était allé jusqu’au bout.
Ceci ne l’avait pas empêché de finir par s’imposer dans l’entre-jeu du team de la Lombardie (22 apparitions). Comme il l’avait fait avec la sélection. A 22 ans, c’est déjà une pièce-maîtresse dans les plans de Djamel Belmadi, sélectionneur national (21 capes). Le natif d’Avignon a joué tous les matchs du tournoi continental même si le troisième face à la Tanzanie comptait pour du beurre. C’est pour dire qu’il fait partie de la colonne vertébrale. Cela prouve son importance quand il est sur la pelouse.
Un pari risqué
Tous ces atouts et qualités feront que la formation 7 fois championne d’Europe ne compte pas vraiment le laisser filer. Depuis son arrivée en Italie où il a commencé par jouer en « Serie B », il semble gagner considérablement en expérience et maturité. Sa courbe footballistique reste clairement exponentielle. C’est pourquoi Leonardo, Directeur Sportif du PSG, a les yeux sur lui. Et c’est rare qu’il n’obtienne pas ce qu’il veut. Les Parisiens avaient proposé 20 millions d’euros dans un premier pour sonder le Milan AC. Une indemnité qui n’a pas convaincu la formation transalpine de céder l’ex sociétaire d’Arsenal. La suite, c’était une offre à 30 millions d’euros avant d’ajouter 20 de plus et porter la proposition à 50 millions d’euros. C’est ce qu’a indiqué le quotidien La Gazetta dello Sport en dernière mise à jour du dossier. Le propriétaire de l’écurie transalpine va-t-il céder à la tentation ? Bennacer prendra-t-il le risque de rejoindre un team qui joue la Ligue des Champions sans pour autant être certain de pouvoir être aligné en permanence ? Connaissant la mentalité du joueur, le défi ne lui fera pas peur mais son envie de rester au Milan et de progresser n’est pas à remettre en question. A moins que… n