La résidence artistique internationale « One Beat Sahara » (Un battement au Sahara) devrait être organisée du 21 février au 13 mars prochain à Taghit (Bechar), après son report en 2021 pour cause de Covid-19, a-t-on appris dimanche de l’artiste Chakib Bouzidi. Cette résidence artistique internationale verra la participation de 24 musiciens de huit (8) pays africains et des Etats-Unis, a précisé M. Bouzidi. Parmi ces artistes issus d’Algérie, Libye, Mali, Mauritanie, Maroc, Niger, Tunisie et Etats-Unis, il y a notamment Hind Meriem Boukella, Raja Kateb, Soumia Ghechami, Bouba, Karim Ziad, Souad Massi tous d’Algérie, ainsi que Famas M’Baye (Mauritanie), Hadja Fanta Diabete (Mali), Sara Douik (Tunisie) Hind Ennaire (Maroc), ainsi que Couche Nina, Ignabu et Elena Canlas des Etats-Unis, selon le programme de cette manifestation. Le programme prévoit aussi deux semaines d’ateliers, d’écriture de chansons, de sessions d’enregistrement et d’engagement social, à Taghit et Bechar, et d’une semaine d’activités artistique à Alger, a fait savoir l’artiste. Inspirés par le plus grand désert du monde, les participants à cette résidence artistique exploreront les traditions musicales de la diaspora noire qui ont voyagé de l’Afrique aux Amériques, et de retour en Afrique, du hip hop expérimental au Diwane et Gnawa, du jazz à l’électronique maghrébine, et plus encore, a-t-il souligné. Au cours de cette manifestation, les participants formeront de nouveaux ensembles et composeront de la musique originale aux côtés du personnel de OneBeat Sahara et des artistes collaborateurs, et animeront le 5 mars prochain une grande présentation artistique d’une journée et en plein-air avec des morceaux de musique écrits durant cette même résidence artistique, et ce, à proximité du site des stations de gravures rupestres de Taghit, a-t-il expliqué. Pour la dernière semaine du programme de cette manifestation, les participants de OneBeat au Sahara se rendront à Alger où ils travailleront en résidence au centre culturel Dar Abdellatif et enregistreront leurs créations finales, avec à la fin un dernier spectacle-marathon prévu le 11 mars à l’Opéra d’Alger, a ajouté M.Bouzidi. «L’objectif de cet événement artistique international est de créer, en collaboration, une œuvre originale et développer un réseau global d’initiatives musicales engagées civiquement, entre les artistes africains et ceux des Etats-Unis», a-t-il précisé. De même, les spectacles et les initiatives artistiques et sociaux prévus à cette occasion et qui sont destinés à différents publics, trouveront des façons convaincantes de retracer le lien historique et moderne entre les pays participants, a-t-il indiqué. L’initiative OneBeat Sahara est une association de programmes de diplomatie musicale qui a débuté en 2012 et a vu la participation de plus de 370 musiciens socialement engagés de plus de 50 pays, selon ses organisateurs. OneBeat Sahara est une initiative du bureau des affaires éducatives et culturelles du département d’Etat américain, produite par Bang On A Can’s Found Sound Nation, en partenariat avec l’ambassade des Etats-Unis en Algérie et le ministère algérien de la Culture, avec le soutien supplémentaire des ambassades des Etats-Unis en Libye, au Mali, en Mauritanie, au Maroc, au Niger et en Tunisie, tandis que les anciens de OneBeat Domenica Fossati (Etats-Unis), Haile Suprême (Etats-Unis) et Chakib Bouzidi (Algérie) seront les directeurs artistiques du programme de cette manifestation. (APS)