La section des délits du tribunal de Magra (M’sila) a condamné 20 personnes à des peines de prison ferme allant d’une année à 10 ans assorties d’amendes de 100.000 à 1 million DA, pour «dilapidation de deniers publics» et «abus de fonction» à la commune de M’sila, a-t-on appris du parquet général près la Cour de justice de M’sila. L’ancien et actuel président de l’APC et deux fonctionnaires de la commune ont été condamnés à 10 ans de prison et une amende d’un million DA avec émission de mandat d’arrêt pour «dilapidation de biens publics», «abus de fonction», «octroi d’avantages à autrui lors de la passation de contacts en violation des règlements», selon la même source. Deux autres fonctionnaires ont été condamnés à cinq ans de prison pour «dilapidation de deniers publics» et «abus de fonction», un autre fonctionnaire a écopé de quatre ans de prison pour les mêmes chefs d’inculpation tandis que les autres coaccusés ont été condamnés à des peines allant de trois ans à une année de prison ferme et une année de prison avec sursis, selon encore la même source. L’enquête sur cette affaire a été menée par la police judiciaire de la gendarmerie nationale, il y a une année.