Le juge d’instruction près le tribunal de Magra (M’sila ) a placé mercredi le président de l’Assemblée populaire communale (APC) de Aïn El Hadjel sous contrôle judiciaire, poursuivi dans une affaire de corruption, a-t-on appris jeudi auprès de source judiciaire. La même source a précisé que le président de l’APC de Aïn El Hadjel est poursuivi pour «abus de pouvoir» et «dilapidation de deniers publics» dans une affaire de détournement de foncier et d’indemnisation frauduleuses.
Huit (8) présidents des assemblées populaires communales (APC) relevant de la wilaya de M’sila sont actuellement poursuivis dans des affaires de corruption, a-t-on conclu. n