Le juge d’instruction près le tribunal de Boussaâda à M’sila, a placé en détention provisoire mercredi l’ex-résident de l’Assemblée populaire communale (APC) de Souamaâ, et un employé dans le secteur de la formation professionnelle, poursuivis dans des affaires de corruption, a-t-on appris jeudi auprès d’une source judiciaire. L’ex- président de l’APC de Souamaâ et l’employé sont inculpés de plusieurs chefs d’accusation dont «abus de pouvoir» et «dilapidation de deniers publics», a précisé la même source, détaillant que cinq (5) autres personnes impliquées dans cette affaire ont été placées sous contrôle judiciaire. Le juge d’instruction près du tribunal de Boussaâda a entendu, au cours d’une audience de plusieurs heures, les impliqués dans ces affaires de corruption concernant en particulier des marchés publiques a-t-on encore expliqué.